Hello !!!

Oui, je sais, je suis très très très en retard ... je n'ose même pas regarder de quand date mon dernier article !

Tout d'abord, on casse les codes et je vous souhaite une bonne année 2016, des cousettes (parce que c'est un peu ce qui vous amène ici) des moments gourmands à partager en famille et avec des amis (j'en partage aussi dès fois) et puis du simple mais accessible !

Ma résolution : une chose à la fois ! Je peux vous dire que c'est difficile à tenir.

D'habitude je rédige à l'avance mes articles, je les relis, les corrige encore et encore et si je voulais appliquer cette méthode c'est pas maintenant mais vers le mois de juillet que je publierai cet article alors un manteau pour l'été, c'est pas top ! Donc je me lance en free style !

Ce fameux manteau dont je parlais ici n'est pas vraiment un manteau d'hiver. Mais ! Il y a un MAIS ! Il faut avouer que nous ne faisons plus des kilomètres sous la neige (qui devrait passer demain en Loire-Atlantique) et que nos véhicules cumulés au réchauffement climatique font que je n'ai pas forcément besoin d'une doudoune pour avoir chaud pendant mes déplacements.

Donc ce manteau léger, au magnifique lainage acheté chez eux est enfin terminé.

Deux choses ! L'acquisition de ma surjeteuse (un peu sur un coup de tête et suite à un gros ras-le-bol ... certaines s'achètent des chaussures, moi j'ai passé mes nerfs dans ce super magasin, le palais de la machine à coudre, accueil chaleureux, bon conseil, bref, si vous êtes dans le coin et que ça vous tente, foncez !!!)

L'autre c'est que ce beau lainage attendait depuis bien trop longtemps sur mon étagère et que ça ne pouvait plus durer.

Bon, j'arrête les blablas et je vous le montre !

100_0915

100_0905

100_0911

Bon, la couleur de mon lainage n'a pas fait l'unanimité ! C'est dommage mais il n'a pas remporté un méga Wahhhh ! Pas important, je l'aime bien et avec une robe (comme on peut l'apercevoir juste en dessous, ça le fait)

Et niveau difficulté ? bah oui ! des difficultés il y en a ! La première, comme tous les patrons japonais, il faut arriver à ne pas se tromper sur les lignes en calquant le patron.

La parementure dos ! un vériable enfer ! J'ai eu envie d'abandonner ! Plantée toute une soirée. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

100_0881

100_0882

Ensuite, le choix du tissu ... les carreaux ! bravo Cathy, bon choix ! J'ai tenté les raccords, je ne les ai pas partout. Ca tombe bien, cette année et les suivantes, je n'ai pas prévu de défiler avec chez Chanel donc pas de souci.

Un manteau sans col, finalement ce n'est pas si simple à porter, mais avec une étole bien jaune, qui rappelle les lignes c'est pareil c'est portable. C'est visible (on ne me loupe pas) mais c'est portable.

Je vais aussi lui ajouter deux boutons parce que là, je passe pour une radine des boutons alors que c'est loin d'être mon genre. Demain je file dans une mercerie et je rachète deux pressions.

Pour donner une petite idée de ce que réalise ma belle surjeteuse, voici un petit détail (pour celles qui n'osent pas faire le pas)

 

 

100_0912

100_0913

100_0914

Un petit récapitulatif ...

Modèle Manteau sans col - Coudre c'est facile Hors Série numéro 7

Tissus Lainage de chez Tissus de Cardailhac

Coton de la parementure de chez Cousette

Bon, des modèles j'en ai cousu bien d'autres, j'ai même testé la créatrice MLM patrons alors restez en veille, je reviens vite (promis !)